Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les têtes pensantes de la Super League sont mises à prix en Europe

La presse européenne veut que des têtes tombent après le fiasco de la Super League, et la Coupe de France à l'honneur dans l'hexagone, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.



Les têtes pensantes de la Super League sont mises à prix en Europe
L'Europe désigne les coupables
La suite du fiasco de la Super League fait encore du bruit ce matin ! Sur sa Une, le Daily Mirror revient sur la forte conviction des supporters anglais après les rebondissements de ces derniers jours. C'est simple, ce matin, les journaux britanniques réclament la tête des «riches vautours de Premier League» qui ont voulu participer à ce projet ! Le Mirror indique que c'est «la guerre froide pour les six grands du championnat.» «Les supporters s'unissent pour demander la limitation du pouvoir "des milliardaires" et insistent sur la nécessité de changer les règles», insiste le quotidien. De son côté, le Daily Mail évoque un «contrecoup», car les supporters réclament le départ des propriétaires de Liverpool, de Manchester United, de Chelsea ou encore Arsenal après l'échec de la Super League. Le Daily Express va même un peu plus loin dans les attaques frontales et parle là de «comploteurs», qui sont «priés de quitter leurs postes clés.» En Allemagne, Kicker revient en longueur sur le déroulé de cette crise qui a secoué le football mondial ces derniers jours. Mais le magazine se lamente : «l'effroi est terminé… pour le moment !»

Pérez et Agnelli dans le viseur
D'ailleurs en Espagne, on désigne également les coupables de cette mascarade ! Et en Catalogne, il est tout trouvé, il s'agit évidemment de Florentino Pérez, le président du Real Madrid. Mundo Deportivo lui accorde sa Une avec ce titre cinglant : «un naufrage !» «Le projet s'effrite après la retrait de la Juventus, de l'Inter, du Milan et de l'Atlético de Madrid. Le Real et le Barça maintiennent que des changements majeurs sont nécessaires et espèrent une réconciliation avec l'UEFA. Florentino dénonce l'agressivité de l'UEFA et des ligues : "Nous ne voulons pas tuer le football mais le sauver".» Pas sûr que cela soit assez convaincant ! De son côté, Sport évoque une «super faillite» avec cet échec cuisant… En Italie, il y a un homme qui est la cible des critiques, c'est Andrea Agnelli ! Pour La Gazzetta dello Sport, l'avenir du président de la Juve est une «véritable énigme» après l'abandon de la Vieille Dame dans ce dossier. Bref, cette histoire risque de faire couler encore beaucoup d'encre et des têtes vont tomber dans les prochaines semaines…

Icardi de retour au bon moment, Monaco en boulet de canon
En France avait lieu, hier soir, la fin des quarts de finale de la Coupe de France. Après, Rumilly Vallières et Montpellier, les deux autres demi-finalistes sont connus et il s'agit du PSG et de l'AS Monaco. Comme le résume le quotidien L'Équipe sur sa Une, pour Monaco et Paris, «c'est carré» ! En effet, Monaco a battu Lyon (2-0) et le le club de la capitale s'est baladé face à Angers (5-0) avec un triplé d'Icardi. De son côté, Le Parisien constate que «Paris ne lâche rien en cette fin de saison.» En revanche, pour Le Progrès : «l'élimination de l'OL est frustrante.» Les Gones n'ont plus que la Ligue 1 à jouer cette saison… De son côté, Monaco Matin ne boude pas son plaisir de «s'offrir Lyon et une demi-finale». Les Monégasques terminent la saison en boulet de canon.

footmercato

Jeudi 22 Avril 2021 - 11:41