Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Liberté provisoire pour le maire de Mermoz : Barthélémy Dias accuse Wade de “sacrifice humain”

Libéré ce mardi, vers les 20h, Barthélémy Dias déclare que ce qui s’est passé à la mairie de Sicap Mermoz-Sacré-Cœur est une opération de « sacrifice humaine qui a mal tourné ». Et que Me Wade en serait le commanditaire.



Liberté provisoire pour le maire de Mermoz : Barthélémy Dias accuse Wade de “sacrifice humain”
Il a ensuite présenté ses condoléances à la famille du défunt, après avoir regretté ce qui s’est passé. Barthélémy Dias bénéficie désormais d’une liberté provisoire et a affirmé sa volonté de se mettre à la disposition de la justice pour les besoins de l’enquête.

« Je sais de quoi je parle, c’est un sacrifice humain qui a mal tourné », insiste M. Dias. Pour lui, c’est l’ex président de la République, Me Abdoulaye Wade qui en était le commanditaire. « Je regrette ce qui s’est passé devant la mairie de Mermoz-Sacré-Coeur. C’est, malheureusement, le destin. J’accuse Abdoulaye Wade d’avoir commandité cette attaque de la mairie Sacré-cœur », affirme-t-il, avant d’ajouter : «Des gens sont venus pour exécuter un sacrifice humain. Je présente mes sincères condoléances à la famille du défunt. Mais depuis que Macky Sall est président de la République, on entend plus de sacrifice, de corps retrouvé sans bras. Je suis désolé, c’est regrettable ce qui s’est passé. Et une fois de plus, nous présentons nos excuses à tout le monde, en espérant que ce qui s’est passé devant la mairie de Mermoz-Sacré-Cœur ne se répétera plus jamais, par la grâce de Dieu ».


Mercredi 23 Mai 2012 - 12:50


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter