Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ligue 1 : Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud se sont insultés

Ce mardi, le conseil d'administration de la LFP s'est réuni pour réagir aux propos du gouvernement concernant la fin de la saison. Entre Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud, les mots ont fusé.



Ligue 1 : Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud se sont insultés
« Réuni ce 28 avril, le Conseil d’Administration de la LFP a pris acte des déclarations du Premier ministre Edouard Philippe. Comme depuis le début de cette crise sanitaire, la LFP suivra strictement les consignes du gouvernement et des autorités sanitaires. Le Bureau du Conseil d’Administration se réunira le 30 avril pour étudier les conséquences sportives et économiques des mesures annoncées par le Premier ministre. Ce Bureau sera suivi d’un Conseil d’Administration qui devra décider formellement de l’arrêt de la saison 2019/2020 et convoquer ensuite une Assemblée Générale de la LFP », lâchait dans un communiqué la Ligue de football professionnel (LFP) ce mardi après l'annonce d'absence de sport jusqu'en septembre par Edouard Philippe, le Premier ministre.

Ce mercredi, nous apprenions qu'entre Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais et invité, car patron d'un collège de club de Ligue 1, et Jacques-Henri Eyraud, le boss de l'Olympique de Marseille le ton était monté. Dans son édition du jour, L'Équipe nous en apprend encore plus puisque nous apprenons que les deux présidents ont usé de noms d'oiseaux pendant ce fameux conseil d'administration. En d'autres termes, ils se sont insultés.

Aulas s'en est aussi pris à Le Graët
Les deux hommes ont provoqué la stupeur des autres participants de ce conseil d'administration de la Ligue de football professionnel, visiblement consternés par le spectacle donné, toujours d'après le quotidien. Jacques-Henri Eyraud reprocherait les trop nombreuses sorties médiatiques de JMA et lui a rappelé son statut d'invité lors de ce fameux CA, ce qui n'a pas dû plaire au boss rhodanien.

Jean-Michel Aulas, avec de nombreuses propositions depuis le début de la crise, et récemment celles de play-offs, n'est pas en train de se faire que des amis. Lors de la réunion du syndicat Première Ligue, il s'en est pris cette fois à Noël Le Graët. Le Lyonnais considère que le patron du football français avait été au-delà de ses droits en déclarant que la saison était terminée après l'allocution du chef du gouvernement. Cela risque de se tendre encore plus avec les décisions qui vont être prises dans les prochains jours...

L'Equipe et Footmercato

Jeudi 30 Avril 2020 - 09:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter