Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ligue 1 : la proposition originale de Gérard Lopez pour terminer la saison

Le président du LOSC n'a clairement pas apprécié la décision qui a été prise ce mardi. Et pour lui, la fin de saison doit être simulée.



Ligue 1 : la proposition originale de Gérard Lopez pour terminer la saison
La décision d'arrêter complètement cette saison 2019/2020 a été globalement bien accueillie par les présidents des clubs de Ligue 1, qui ont souligné qu'il s'agissait du choix le plus responsable et cohérent au vu de la situation sanitaire. En revanche, chez certains, cette décision passe mal. Il faut dire que même si on ne sait pas encore par quel critère les attributions des places européennes vont être décidées, des dirigeants estiment qu'ils seront quoi qu'il arrive lésés. 
C'est notamment le cas du président de l'OL Jean-Michel Aulas, qui ne comprend pas vraiment pourquoi le gouvernement a pris une décision d'une telle ampleur. Il faut dire que les Rhodaniens jouent gros, et sont dans un flou énorme par rapport à leurs chances de qualification. Si c'est le classement de la dernière journée intégralement disputée - la 27e - qui venait à être conservé, l'OL serait cinquième et jouerait donc l'Europa League. Mais si la LFP arrêtait le classement à la 28e journée, les Lyonnais seraient privés d'Europe. Aulas souhaite donc que la fin de saison soit jouée en août, avec un format raccourci et des play-offs.

Lopez est convaincu que le LOSC aurait terminé sur le podium

Et visiblement, l'homme d'affaires lyonnais n'est pas le seul qui a mal digéré cette décision drastique. C'est aussi le cas de Gérard Lopez, le président du LOSC. Son équipe pointait ainsi à un petit point de la troisième place, occupée par Rennes, avant l’interruption du football. Comme Jean-Michel Aulas, il a aussi fait appel aux statistiques. « A mes yeux, le gel de la saison est tout aussi peu acceptable que la saison blanche. Nous avons étudié la question: 71% des équipes ont changé de place dans les dix dernières journées, depuis dix ans », explique-t-il à l'Equipe , avant d'enchaîner : « je peux vous dire que, sur le terrain, on était partis pour se qualifier en Ligue des champions. J'en ai la certitude ».
« Le gel ne tient pas assez compte de qui a joué contre qui, à domicile ou à l'extérieur, et à quel moment de la saison. Par exemple: le PSG a pris plus de 2,5 points par match cette saison ; nous, le LOSC, avons joué deux fois contre Paris, alors que Rennes, qui nous distance d'un point en championnat, ne l'a joué qu'une fois. Est-ce équitable? [...] On peut imaginer un modèle de calcul, plus scientifique, dans lequel on simulerait les résultats des dix dernières journées, selon les points pris à domicile ou à l'extérieur, pour obtenir un classement sur 38 journées », a conclu le businessman luxembourgeois. Voilà qui devrait aussi faire parler et réagir ses homologues des clubs de Ligue 1... On rappelle que, comme l'Olympique de Marseille entre autres, le LOSC va vivre des prochains mois compliqués sans l'argent des droits TV, et qui dit moins d'entrées d'argent au sein des clubs dit aussi moins d'opportunités pour réaliser de grosses ventes. Autant dire que les revenus liées à une participation à la Ligue des Champions feraient énormément de bien...

Foot Mercato 

AYOBA FAYE

Mercredi 29 Avril 2020 - 13:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter