Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Listes électorales : la fédération PDS de Saint-Louis dénonce la volonté du pouvoir "d’empêcher les primo-votants de s’inscrire"



Listes électorales : la fédération PDS de Saint-Louis dénonce la volonté du pouvoir "d’empêcher les primo-votants de s’inscrire"
La fédération départementale de Saint-Louis, suite au démarrage de la révision exceptionnelle des listes électorales en vue des élections territoriales prochaines du 23 Janvier 2022, a lancé un appel à tous les citoyens, militants, sympathisants et membres de mouvement de soutien à ne ménager aucun effort pour une inscription massive.
 
Dans un communiqué transmis à PressAfrik, elle a dénoncé la volonté manifeste du pouvoir de Macky Sall d’empêcher les primo-votants de s’inscrire sur les listes électorales. Elle accuse le pouvoir, sans aucune concertation, d’exiger l’obtention d’abord de carte d’identité nationale avant de pouvoir s’inscrire pour disposer de sa carte d’électeur et exprimer son droit de vote librement à l’occasion des élections prochaines.

« Voilà encore une méthode antidémocratique adoptée unilatéralement par les tenants du pouvoir pour tenter de confisquer le droit de vote de plus de 500 000 citoyens sénégalais ayants droit », a dénoncé le parti de Wade. Pour toutes les révisions antérieures, le parti rappelle que « les primo-votants ne présentaient qu’un extrait de naissance et un certificat de résidence pour avoir la carte d’électeur ».
 
« Le pouvoir de Macky Sall a peur de voir tous les citoyens sénégalais disposer de leur carte d’électeur. C’est pourquoi, même la durée des inscriptions a été réduite à seulement quarante (40) jours alors que la Commission Politique du Dialogue National avait retenu à l’unanimité soixante (60) jours », dit la fédération dans la note.
 
La fédération départementale de Saint-Louis en appelle à « l’unité de l’opposition pour sécuriser le processus électoral et pour faire face aux manipulations de l’administration par le pouvoir à des fins politiciennes ». Le PDS de Saint-Louis dit être « plus que jamais mobilisé en ordre de bataille pour exiger des élections libres et transparentes ».
 

Salif SAKHANOKHO

Mardi 3 Août 2021 - 10:36


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter