Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Litige foncier à Louga : le mouvement Léona debout dénonce des accaparements anarchiques



Cheikh Diop, le président du mouvement ‘’Léona debout’’, dénonce des accaparements anarchiques des terres dans la commune de Léona à Louga. Il déplore des installations dans le domaine forestier, maritime, et dans la langue de Barbarie.
 
« Les installations de construction irrégulières notées à la fois dans le domaine forestier, maritime et dans le domaine du parque national de la langue de barbarie où nous sommes. Le chef de CR n’est pas impliqué. On ne voit pas de registre foncier. Mais chaque brandi à gauche à droite des délibérations dont nous sommes sûre. Nous le disons parce que nous siégeons dans la commune. La grande majorité de ces papiers sont fictifs », martèle Cheikh Diop, le président du mouvement Léona debout.
 
M. Diop au micro de Walf d’ajouter : «Nous saluons au passage l’action menée par Mme le sous-préfet de la commune de Sakal pour suspendre des lotissements irrégulières. Mais il faudrait que les autorités mettent fin au braquage à la limite avec raquette dont les auteurs sois disant commission domanial, qui n’ont que leurs sacs et une corde pour opérer des mesures. La commune n’a rien à faire dans des terres appartenant aux domaines forestiers, maritime ou à un parc national ».
 


Lundi 10 Août 2020 - 11:20


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter