Mali: deux morts dans l'attaque d'un hôtel à Bandiagara

A Bandiagara, localité du centre du Mali récemment visitée par le Premier ministre lors de son périple à l’intérieur du pays, des assaillants ont attaqué, le 28 mars dans la nuit, l'hôtel La Falaise avant d’être repoussés. L'attaque au cours de laquelle au moins deux personnes ont été tuées a été officiellement qualifiée de « terroriste ».



Tout a commencé quand des coups de feu entendus près de l'hôtel La Falaise, dans la ville malienne de Bandiagara ont provoqué un début de panique, ce 28 mars. Comme l’hôtel jouxte une banque, certains ont d’abord pensé à des braqueurs. Mais très rapidement, au moins cinq assaillants armés ont commencé à se diriger vers l’hôtel, vers 21h15 (heure locale).
 
Des éléments de la Garde nationale ont repoussé une attaque terroriste contre l’hôtel, précise le communiqué du ministère malien de la Sécurité, qui ajoute que deux personnes dont un garde ont été blessées, alors que deux terroristes ont été neutralisés.
 
Coeur du tourisme en pays dogon
 
Selon nos informations, une femme employée de l’hôtel a été grièvement blessée et certains des assaillants se sont mêlés à la foule pour s'échapper. De nombreux coups de feu ont été entendus, ce qui laisse penser que les attaquants ont dû résister pendant un moment. Un garde national serait par ailleurs mort dans l'attaque.
 
La ville de Bandiagara est le cœur du tourisme en pays dogon, dans la région de Mopti. Elle fait partie des localités récemment visitées par le Premier ministre malien, Soumeylou Boubeye Maïga.

Rfi.fr

Jeudi 29 Mars 2018 - 10:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter