PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Mali: enlèvement d’un maire d’une localité du Nord

Dans le nord du Mali, un élu a disparu. Baba Ould Cheikh, maire de Tarkint, dans la région de Gao, l'homme à la réputation sulfureuse a été enlevé par des hommes armés chez lui.



Il avait disparu des radars depuis une dizaine de jours. Des rumeurs ont circulé. Et ce mercredi, c’est la confirmation : Baba Ould Cheikh, maire de la localité malienne de Tarkint, au nord du Mali, a bien été enlevé. Ses parents expliquent qu’il était dans son campement lorsque six hommes armés ont débarqué et sont repartis avec lui. Il n’y a pas eu tentative de résistance.
 
Beaucoup de questions se posent désormais : pourquoi ce rapt ? Est-ce un règlement de compte, une dette non remboursée ou encore un acte jihadiste ? Pour le moment, pas de réponse précise.
 
Ce n'est pas n'importe qui
 
Baba Ould Cheikh n’est pas n’importe qui. Elu, il est également un notable de Tarkint. Certains n’hésitent pas à rappeler sa réputation sulfureuse. Il est par exemple connu dans le passé pour avoir été au centre de négociations pour la libération d’otages européens détenus dans le nord du Mali, et cela dès 2003.
 
Ensuite, son nom a été cité dans une autre affaire. En 2009, lorsqu’un avion transportant de la cocaïne atterrit dans le désert malien non loin du village de Baba Ould Cheikh. En 2013, il sera même arrêté dans le Nord et transféré à Bamako accusé de trafic de drogue. Mais après plusieurs mois de détention, il sera libéré, faute de preuve, selon les enquêteurs. 
 


Rfi.fr

Jeudi 1 Février 2018 - 13:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter