Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Malick Sall sur les actes de violences: "ce sont des lutteurs privés de leur passion qui ont manifesté dans les rues de Dakar"

Les manifestations enregistrés un peu partout au Sénégal ont menacé la paix sociale, de par ses désastres engendrés. Sur les antennes de France 24, le ministre de la Justice et de Garde des sceaux, Me Malick Sall a déclaré que ces actes ont été l'œuvre des lutteurs qui "sont privés de leur passion".



Les affrontements entre forces de l'ordre face et manifestants, qui étaient en mouvement de résistance pour la libération d'Ousmane Sonko, ont sévit la toile ces derniers jours au Sénégal et font état de nombreux dégâts matériels et des pertes humaines.

Face à cette crise, le ministre de la Justice, Me Malick Sall a déclaré à France 24 que "ce sont des lutteurs privés de leur passion qui ont manifesté dans les rues de Dakar". Le ministre estime que "beaucoup d'entre eux étaient dans les écuries de lutte. Ça signifie quoi? Toute la semaine ils sont à l'entraînement, dans les salles (...), Ça leur permettait de gagner leur vie et cela ils en sont privés depuis un an". 

Le ministre de l'Intérieur a dans ce champ d'accusation pointé du doigt à des "forces occultes". Selon Antoine Félix Diome qui jugent certains actes de " terroristes" et de "l'insurrection", déclare que ces forces mystérieuses sont derrière ces "terribles événements".

Adja Loly Diallo (stagiaire)

Mardi 9 Mars 2021 - 09:26


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter