Mbacké – APR: des frondeurs déterminés à mettre en place une liste parallèle

Le président Macky Sall a, à peine, fini de désamorcer la bombe à Dakar en retenant Thérèse Faye et Cie de la COJER qui étaient décidés à faire face à «Y’en a marre», ce 7 avril, que le feu couve à Mbacké. Là, des frondeurs apéristes sont déterminés à mettre en place une liste parallèle en vue des élections législatives du 30 juillet prochain.



C’est la fronde dans les rangs de l’APR (Alliance Pour la République, parti présidentiel) dans le département de Mbacké où des militants annoncent la mise en place d’une liste parallèle pour les législatives. Se sentant «oubliés», ils ont choisi de se démarquer.

«Pourquoi nous avons établi cette liste-là ? Les gens ne nous considèrent pas dans le parti (APR), ils nous ont complètement oubliés, nous qui nous sommes sacrifiés et qui ont abandonné père et mère pour courir derrière le président pour nous battre, nous nous sentons complètement marginalisés», crachent-ils. 

Et d’enfoncer le clou sur Walf radio: «Nous voulons dire au président Macky Sall que nous suivons très bien sa démarche… Quand on était dans la rue le 23 juin 2011, on n’avait pas vu Aliou Sall; aujourd’hui, il est dans toutes les sauces. On annonce même qu’il veut devenir président de l’Assemblée nationale mais ça ne passera pas». 
 


Mercredi 5 Avril 2017 - 14:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter