Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Médiation pénale sur la traque des biens mal acquis : le M23 aussi dit non



Médiation pénale sur la traque des biens mal acquis : le M23 aussi dit non

La médiation pénale proposée par le gouvernement du Sénégal dans le cadre de la traque des biens mal acquis ne finit pas de se heurter à des désapprobations. En effet, après l’indignation des organisations de la société civile, c’est le M23 qui monte au créneau pour opposer un niet à cette médiation pénale (80-20%). « Au-delà de la cacophonie gouvernementale sur la traque des biens mal acquis, il est constant que le Gouvernement a retenu, avec certainement l’aval du Président de la République, la possibilité de recourir à la médiation pénale. Le M23, qui a déjà clairement affirmé sa position ferme de soutien à la justice pour la traque des prédateurs qui ont pillé le pays, s’oppose vigoureusement à toute velléité de traitement transactionnel par la voie de la médiation pénale », déclare le porte-parole du Mouvement des Forces du 23 juin, Mame Adama Guèye, dans un communiqué transmis à la presse.
 
A rappeler que cette médiation pénale ne fait pas également l’unanimité dans la coalition de la mouvance présidentielle car la Ligue Démocratique (LD) qui est un parti membre de Benno Bokk Yaakaar a fait part de son opposition  à cette proposition, soutenant que « ce serait encourager le vol au plus haut de son sommet ».


Jeudi 7 Mars 2013 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter