Myriam Cottias (CNRS): «Il y a 40 millions d'esclaves» dans le monde


A l’heure du bilan 2017, des images reviennent dans toutes les têtes. Ce sont celles d’un marché aux esclaves en Libye. Myriam Cottias est chercheuse au CNRS, où elle dirige le Centre international de recherches sur les esclavages et les post-esclavages. Elle dirige aussi la collection Esclavages chez la maison d’édition Karthala, qui vient de publier Une histoire de l’esclavage en Afrique, du Canadien Paul Lovejoy. Elle répond aux questions de Christophe Boisbouvier.
« L'esclavage n'est nullement éradiqué. Actuellement, il y a 40 millions de personnes qui sont considérées comme étant esclaves. »