Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Noo Lank menace: "nous commençons à perdre patience et comprenons ceux qui veulent marcher sur le Palais"



Ils étaient des centaines de personnes à participer ce vendredi 31 janvier 2020 à la manifestation du collectif Noo Lank (Nous Disons Non), pour exiger la libération de Guy Marius Sagna et de dénoncer la hausse du prix de l'électricité. Les responsables dudit collectif disent perdre patience et menacent le régime de Macky Sall.

"J'ai entendu mes frères scander, en disant +allons au Palais+. C'est l'engagement qui leur amine, car ils ne supportent plus de voir Guy Marius Sagna, celui qu'on appelle l'homme de l'année, en prison. Aujourd'hui, si on décide d'aller au Palais, personne ne peut nous en empêcher. C'est un message que je lance au pouvoir",  a dit Aliou Sané.

"C'est la troisième grande manifestation que nous faisons. Et j'espère que le régime en place fera une bonne lecture de celle d'aujourd'hui, car on aura pas toujours la même patience", a-t-il déclaré.

Emboîtant son pas, la rappeur Kilifeu a tenu le même discours face aux manifestants. Il estime qu'ils sont restés jusqu'à présent polis. La foule n'a également cessé de scander "Au Palais". Mais ils ont été calmés par les responsables qui ont demandé de respecter la décision d'autorisation de la marche.


Salif SAKHANOKHO

Vendredi 31 Janvier 2020 - 19:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter