Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Nord Foire: un sous-officier des sapeurs-pompiers envoyé en prison pour vol



Le sous-officier des sapeurs-pompiers, Adama Diagne, a été attrait devant la barre du tribunal des Flagrants délits de Dakar. Jugé pour vol dans la maison de son patron sise à Nord-Foire, il a été condamné à deux (2) ans de prison dont un (1) mois ferme.

L’affaire remonte au 2 mai dernier. Le sous-officier des sapeurs-pompiers a attendu que son patron, le Colonel Abdoulaye Ndiaye, gare son véhicule dans sa demeure, pour effectuer son forfait. Pour ce faire, il fracasse les vitres du véhicule et subtile un sac contenant la carte de recharge de carburant comptant une valeur de 300 000 F Cfa en essence, un portable ainsi qu’un disque dur de 100 gigas. 

Malheureusement pour lui, souligne "Les Echos" qui donne l’information, il a été confondu par les vidéosurveillance de la maison. 

Arrêté et interrogé par les enquêteurs, il tente de nier les faits tout en reconnaissant que c’est lui qui figurait sur les images des caméras de la station-service en train de discuter avec le pompiste. Pour se défendre, il soutient qu’il cherchait de la monnaie. Le sergent Diagne, qui a fini par reconnaître le vol, informe qu’ il a subtilisé les biens de son patron pour soigner son frère malade.

Il déclare qu’il s’est rendu à la station-service pour faire un retrait d’argent avec la carte volée. Et, c’est avec cet argent qu’il a payé les frais d’hôpital de son frère malade, raconte-t-il. 

La victime, le Colonel Ndiaye, de déclarer pour sa part devant le juge : «Je suppose qu’il a un complice qu’il ne veut pas dénoncer. En ce qui me concerne, je lui pardonne. Je ne l’ai pas fait pour lui, mais pour sa famille , qui est là dans la salle pour le soutenir ». 

Le sous-officier a été condamné à une peine de deux (2) ans de prison dont un (1) ferme pour "simple vol".

Aminata Diouf

Mercredi 22 Mai 2019 - 13:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter