Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



«On va vers un mois d’août et un début septembre très importants», Aliou Cissé



«On va vers un mois d’août et un début septembre très importants», Aliou Cissé
Le sélectionneur des Lions du Sénégal est revenu dans cet entretien avec VOA Afrique sur l’animation du jeu de son équipe, les éliminatoires de la coupe du monde 2018 et ceux de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) Cameroun 2019. L’ancien joueur du PSG ne cache pas ses ambitions d’offrir au Sénégal son premier titre majeur.

Sur la prestation peu reluisante des «Lions» face à la Guinée Equatoriale malgré la victoire, Aliou Cissé «reste persuadé que le meilleur système de l’équipe nationale du Sénégal est le 4-3-3».
 
«Face à la Guinée équatoriale, je ne pouvais pas le mettre en place avec l’absence de nos excentrés, Sadio Mané et Diao Baldé Keïta. J’avais décidé de changer de système, de passer en 4-4-2 en losange. Mais au bout de 30 minutes, j’ai su tout simplement qu’on n’était pas fait pour ce système. Parce que c’était les périodes dans le match où on a beaucoup subi, on a beaucoup souffert puis qu’on était pris dans la conservation même s’ils n’ont pas beaucoup progressé. Mes deux relayeurs dans ce 4-4-2 en losange, Henri Saivet et Idrissa Gana Gueye, ont beaucoup couru dans le vide du fait aussi que Salif Sane était trop loin d’eux et il n’était pas dans les compensations. Je me suis dit que, pour le dernier quart d’heure, il fallait qu’on retourne dans les 4-2-3-1. Donc, on est reparti en 4-2-3-1. Et après, ça s’est bien passé en seconde période. Comme je l’ai dit, on a continué avec ce 4-2-3-1. Et je crois que dans l’ensemble, on a su mieux maitriser notre sujet. On a été plus en place. On a défendu plus en bas. On a été plus compact. Je pense sincèrement que quand on récupère nos excentrés que ça soit Sadio Mané que ça soit Diao Keïta Baldé, je crois que le système privilégié de cette équipe nationale est le 4-3-3», explique-t-il.
 
Selon les assurances du coach, «on va vers un mois d’août et un début septembre très important puisque ce sera la troisième journée des éliminatoires de la coupe du monde, et le Sénégal va croiser le Burkina Faso qui a été demi-finaliste de la dernière CAN». 



Samedi 24 Juin 2017 - 12:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter