Ouganda: le Parlement supprime la limite d'âge de 75 ans pour être candidat à la présidentielle



Le projet de modification controversé de la Constitution ougandaise prévoyant la suppression de l'âge limite de 75 ans pour un candidat à la présidence a été voté par les députés à une très large majorité, mercredi. Une décision qui ouvre la voie à une nouvelle candidature en 2021 du chef de l'Etat Yoweri Museveni, 73 ans, et au pouvoir depuis 1986.

Rfi.fr

Mercredi 20 Décembre 2017 - 22:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter