Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRISM : comment la NSA siphonne en temps réel les serveurs des géants du web

Les agents secrets américains sont bel et bien connectés sur les serveurs des géants du web, contrairement à ce que ces derniers ont affirmé jusqu’à présent. Et en plus, ils peuvent capter les données en temps réel.



PRISM : comment la NSA siphonne en temps réel les serveurs des géants du web
C’est encore un petit mensonge qui tombe. Depuis le début de l’affaire Prism et des révélations d’Edward Snowden, les géants du net clament à l’unisson ne pas donner d’accès direct aux autorités américaines à leurs serveurs. Or, quatre nouveaux slides révélés par le Washington Post montrent que les agents secrets ont bien un accès en temps réel sur les serveurs et les bases de données des sociétés.

Pour rappel, les fournisseurs qui sont partenaires du programme PRISM sont, entre autres, Google, Facebook, Microsoft, Yahoo, Apple, Skype, AOL et Paltalk.

 
A en juger par ces nouveaux slides, on voit que les géants du web ont en réalité joué avec les mots. En effet, l’accès aux infrastructures n’est pas direct, mais passe par un filtre logiciel dans lequel les agents définissent des « sélecteurs » c’est-à-dire des requêtes en base de données. Avec ces « sélecteurs », les agents peuvent, en particulier, effectuer des recherches par mots-clés, de manière inclusive (AND) ou exclusive (OR). C’est pratique et simple comme sur Google.


Lundi 1 Juillet 2013 - 15:44


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter