Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pape Samba Mboup sans langue de bois: "tout le monde a abandonné Abdoulaye Faye durant sa maladie"



Pape Samba Mboup sans langue de bois: "tout le monde a abandonné Abdoulaye Faye durant sa maladie"
Ancien chef de protocole de Me Abdoulaye Wade et figure emblématique du Parti démocratique sénégalais, Pape Samba Mboup, est revenu sur les derniers instants de l'ancien administrateur de la formation libérale, décédé la semaine dernière des suites d'une longue maladie.

Selon lui, Abdoulaye Faye a été abandonné par le Pds et tous ceux à qui il a rendu service au cours de sa carrière politique. Alors qu'il avait tout sacrifié par Wade et son parti.
A la question du journaliste de savoir si le défunt responsable libéral a été rétribué à la hauteur de son engagement, Pape Samba Mboup répond sans mâcher les mots. " Non ! Il n’a rien eu en retour. En tout cas au regard de tous les sacrifices qu’il a consentis pour ce parti. Cela, je l’ai dit lors de la cérémonie officielle d’hommage, en présence de la délégation gouvernementale et des principaux responsables du Pds. Durant sa maladie, tout le monde l’a abandonné alors pourtant qu’il était un des véritables artisans de l’alternance survenue en 2000 (...) Il n’a vu personne à part deux ou trois personnes qui passaient de temps en temps ! Malgré cela, il est resté indéfectiblement attaché au Pds. L’autre jour, quand je suis passé, il s’était fait nouer un foulard du Pds autour du cou car c’était l’anniversaire de Me Abdoulaye Wade. Et pourtant, il était mourant ! Pour dire combien il tenait à ce parti et à son leader.", lâche-t-il dans un large entretien avec Le Témoin.

Pape Samba Mboup d'ajouter en hommage à son ami: "C’était un homme-orchestre, un stratège, un homme compétent sur toutes les questions politiques, la mémoire du Parti démocratique sénégalais. Me Abdoulaye Wade ne pouvait pas rester dix minutes sans demander « appelez-moi Abdoulaye Faye ! » Car, Laye Faye savait tout dans le parti. C’était un inconditionnel du secrétaire général national et il était prêt à mourir pour lui. Il faisait sans réfléchir tout ce que Wade lui ordonnait et s’il ne pouvait pas le faire, il pleurait. Il ne pouvait rien lui refuser".

Selon l'ancien chef de protocole de Wade, Abdoulaye Faye "ne s’est jamais plaint malgré les coups bas dont il a été victime. On l’a diabolisé et liquidé de la présidence du conseil régional de Dakar et de celle du groupe parlementaire du parti à l’Assemblée nationale à la suite de complots mais nul ne l’a jamais entendu se plaindre. Il avait supporté le coup stoïquement. A un moment donné, on l’a mis en mal avec Wade qu’il adorait, vénérait et déifiait presque. Tel était Abdoulaye Faye. Un homme d’engagement, de devoir et de sacrifices, un homme prêt à tout pour le triomphe du Pds".

AYOBA FAYE

Mardi 15 Juin 2021 - 11:08


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter