Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Parfum de manipulation sur la maladie supposée de Habré: "le détenu se serait versé de l'eau chaude"



On ne savait plus qui croire entre les deux versions ! Tantôt, c’est la famille qui informe l’état dégradant de l’ancien président tchadien Hissein Habré, tantôt c’est l’administration pénitentiaire qui monte au créneau pour balayer d’un revers de main toute information qui porte à croire une « maladie supposée » du locataire de la prison de Cap Manuel. 

Mais, à vu de près, un parfum de manipulation s’annonce du côté de la femme de Habré. En effet, ce mercredi 20 novembre, Pressafrik est entré en contact avec une source proche du ministère de la Justice . Ce dernier informe  que « pour stimuler une maladie, le détenu Habré s’est cogné sur le mur. Admis, dans une clinique, il a été consulté par le médecin militaire, en l’occurrence le Général Professeur Momar Sène, qui était le directeur de l’Hopital Principal de Dakar. Ce dernier le renvoie, estimant que l’état de santé du président Habré ne nécessitait pas une hospitalisation ».  

Mais, pour profiter de la situation, et obtenir la sympathie des Sénégalais, la femme de Habré, s’est voulue plus mesquine. La dame a demandé que son mari soit consulté par un autre médecin, de la famille, alors que ce dernier n’était pas un spécialiste mais plutôt un généraliste, rajoute la même source. 

En en croire notre source cette ruse ne passera pas. Mieux, selon une source de la Direction de l’administration pénitentiaire (Dap), "Habré se serait même verser de l’eau chaude dans la nuit du jeudi au vendredi 15 novembre 2019, avant de cogner son épaule, le lendemain contre une porte de la toilette ". 

Un fait qui leur laisserait croire à de la manipulation de l’épouse puis que cette dernière a évoqué un bras fracturé, alors que la blessure se situe au niveau de l'épaule. D’où la question de savoir ‘’comment est-il possible de tomber directement sur sa clavicule (épaule) ?’’ se demande l'institution judiciaire.

 
 

Fana CiSSE

Mercredi 20 Novembre 2019 - 11:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter