Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pénurie d'eau à Mboro : des populations dans la galère depuis une semaine



Les populations du quartier Ngaye Ngaye 1 à la recherche d’eau dans d’autres quartiers de la ville de mboro
Les populations du quartier Ngaye Ngaye 1 à la recherche d’eau dans d’autres quartiers de la ville de mboro
Les populations des quartiers Ngaye-Ngaye 1, Ngaye-Ngaye 2, Arafat et Médina Gounass, dans la ville de Mboro, sont plongées dans une galère profonde depuis plus d'une semaine. Elles sont obligées de faire la croix et la bannière, pour avoir quelques gouttes du liquide vital. La cause ? La pompe du Forage 1 est tombée en panne et les autorités peinent à trouver des solutions pour la réparer.

Joint au téléphone par la radio local Niayes Fm, le conseiller municipal Mamadou Kébé, également chargé de la gestion des questions hydrauliques de la commune explique la complexité de la panne sans donner des garantis de solution dans le court terme. "Ce qu'il en est exactement, c'est que Mboro fonctionne avec deux forages : le forage de Ngaye-Ngaye, communément appelé F1 et le forage du quartier Serigne Mansour Sy, appelé F2. Il s'est trouvé que le jeudi (3 janvier 2018) le forage de Ngaye (F1) est tombé est panne. J'ai aussitôt fait appel à l'équipe technique d'Aquatec (société chargée de la production et de la distribution de l'eau à Mboro). Ils ont fait un constat et établi que la panne se situe au niveau intérieur", a déclaré M. Kébé avant d'ajouter qu'il faut nécessairement relever la pompe pour savoir la nature exacte de la panne.
Il poursuit à dressant une liste des zones touchées par cette pénurie : "naturellement, ce sont les quartiers qui sont situés en élévation : Ngaye-Ngaye 1, Ngaye-2, Médina Gounass, Keur Pathé Kane, quartier Lasserre (Louis)".... et fait une proposition : "actuellement la solution qu'on a trouvée, c'est de jouer avec les vannes. Comme on a deux forages, on va jouer avec vannes pour atténuer les souffrances des populations".

Une solution qui n'a apparemment pas marché. Puisque depuis plus de 7 jours, les populations de ces quartiers touchés par la pénurie continuent de souffrir et de sillonner la ville pour trouver de l'eau.
C'est ce vendredi seulement que les autorités municipales ont mis à la disposition de ces quartiers un camion-citerne de 10 mètres cube pour atténuer les souffrances de leurs habitants, si l'on en croit à membre de la Plateforme citoyenne locale, Mboro SOS, qui s'est confié à PressAfrik.


AYOBA FAYE

Vendredi 11 Janvier 2019 - 15:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter