Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



#PetroGaz- Le mouvement "Aar Li nu Bokk" va poursuivre le combat, selon Cheikh Tidiane Dieye



#PetroGaz- Le  mouvement "Aar Li nu Bokk" va poursuivre le combat, selon Cheikh Tidiane Dieye
Le mouvement "Aar Li nu bokk" qui s'est vu interdire sa manifestation, n'a pas encore dit son interdire mot. Un de ses membres, Cheikh Tidiane Diéye, informe que la seule chose que lui et ses camarades souhaitent c'est que lumière soit faite. Il prévient qu'ils feront en sorte que les dossiers soient transmis aux juridictions nationales et internationales.

« Les Sénégalais sont convaincus maintenant que ses ressources, certains sont en train de se les partager, sous la responsabilité de nos autorités », déclare-il.

L'invité de l'émission "Objection" de Sud Fm de ce dimanche 16 juin 22019 souligne que : "Les ressources, c'est un patrimoine historique qui appartient à tout le monde". Et, se félicite-t-il, « le simple fait que des jeunes sénégalais très inspirés inventent le slogan "rends moi mes 400 000 FCfa", c'est une preuve éloquente que les sénégalais se sont appropriés ce combat ».

A l'en croire, leur mouvement s'est fixé des objectifs et compte participer à l'éveil de conscience des citoyens sénégalais sur leurs ressources. « Nous nous sommes donnés un certain nombre d'objectifs. Le premier Objectif, c'est faire en sorte que tout le monde comprenne y compris les autorités qu'on doit comprendre que le pétrole et le gaz sont un enjeu de sécurité et qu'on doit bâtir un consensus national fort et stable et définitif qui ne serait pas une affaire de Macky Sall, qui pourrait continuer aussi longtemps que le Sénégal existera pour gouverner l'ensemble des ressources de notre pays », avance-t-il. "Le deuxième élément, poursuit-il, c'est de faire en sorte que tous les dossiers soient transmis aux juridictions compétentes aussi bien nationales et internationales pour que la lumière soit faite".

La finalité de leur combat, lancet-il, "ce n'est rien d'autres que créer les conditions d'une bonne gouvernance et d'une transparence totale dans la gestion de nos ressources naturelles, en particulier le pétrole et le gaz".

Aminata Diouf

Dimanche 16 Juin 2019 - 17:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter