Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Placé sous mandat de dépôt, Guy Marius Sagna risque 1 à 5 ans de prison



Placé sous mandat de dépôt, Guy Marius Sagna risque 1 à 5 ans de prison
Guy Marius Sagna a été inculpé et placé sous mandat de dépôt par le Doyen des juges du tribunal de grande instance hors classe de Dakar. Cela, après sa mise en garde à vue et un retour de Paquet. L’activiste est poursuivi pour le délit de fausse alerte visé à l’article 429 bis du Code pénal. Il risque un à 5 ans de prison.

Selon l’article 429 du Code pénal, « celui qui, par un moyen ou procédé quelconque, communique ou divulgue une information qu’il sait fausse dans le but de faire croire à l’existence ou à l’imminence d’un attentat ou d’une explosion, d’une dégradation, détérioration ou menace, est puni d’un emprisonnement d’un an à cinq ans et d’une amende de 500 000 francs à 2 000 000 de francs ».

L’activiste Guy Marius Sagna était entre 2011 et 2013, le coordinateur à Tambacounda (Est) du Mouvement du 23-juin (M23), qui alimentait la fronde contre le troisième mandat d’Abdoulaye Wade. Mais, depuis 2014, ce travailleur social mène un combat qui n’est pas du goût du pouvoir. Son arrestation fait suite à deux commentaires sur sa page facebook.

Le premier, que voici, est relatif au décès de Ousmane Tanor Dieng. « Mourir dans un hôpital de l’ancienne puissance coloniale alors qu’ils ont eu le temps, pendant 59 ans, de doter ce pays de structures hospitalières digne de ce nom !!!! Quelle tristesse! Quel gâchis! »

Le deuxième post de l’activiste va toujours dans le même sens et dénonce le fait que l’ancien Premier ministre Boun Abdallah Dionne soit parti se soigner en France. « Boun Abdallah Dione aussi est allé se soigner à l’extérieur. Pauvres citoyens sénégalais qui n’ont pas accès aux fonds politiques, aux fonds des institutions budgétivores. Celles et ceux qui se battent depuis toujours pour un autre Sénégal, vous vous êtes aussi battus pour que Boun soit soigné au Sénégal. Pour que, surtout le petit peuple se soigne grâce à un système de santé national, démocratique et populaire. La lutte continue! Les Peuple vaincront », a-t-il dit.

Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, le Forum du justiciable a qualifié d’inadmissible, l’arrestation mardi par la gendarmerie sénégalaise de l’activiste Guy Marius Sagna et a demandé sa libération sans délai.
 
 

Salif SAKHANOKHO

Samedi 20 Juillet 2019 - 13:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter