Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Publicité

Ponction des salaires des enseignants: Des agents véreux du ministère des Finances et certains patrons de syndicats épinglés

La ponction opérée sur les salaires des enseignants ce mois de novembre n'était pas l'oeuvre de l'Etat du Sénégal, mais d'agents véreux qui travaillaient à la Direction de la solde du ministère de l'Economie et des Finances. Ils étaient en collaboration avec des patrons de certains syndicats bien connus.



L'information va peut-être apaiser la tension qui commençait à s'installer entre l'Etat du Sénégal et les syndicats d'enseignants. La ponction effectuée sur les salaires de ces derniers à la fin du mois de novembre n'était pas le fruit d'une politique de sanction émanant du gouvernement de Mouhammad Boun Abdallah Dionne. , 
D'après le journal L'As, une enquête a permis de révéler des pratiques frauduleuses menées par des agents de la Direction de la Solde, en complicité avec des syndicats véreux de la place qui chiffonnaient les salaires des enseignants, jusqu'à cinq fois par mois.
L'audit a même révélé que 8000 enseignants étaient dans ce cas. Un système huilé qui a permis à certains syndicats de se faire des millions de francs, tandis que des agents de la fonction publique y trouvent leur compte.

En attendant d'éventuelles poursuites judiciaires, le nouveau directeur de la Solde a muté tous les agents incriminés dans cette affaire à Direction de l'administration et du personnel. Les sources de nos confrères signalent également que beaucoup de ces faussaires sont des secrétaires permanents ou des trésoriers de syndicats bien connus de la place
 


Mercredi 6 Décembre 2017 - 09:55


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Ndiaye le 06/12/2017 10:50
Il faut supprimer le tschoff c'est pas a l'etat de faire le boulot pour les syndicats en matiere de recouvrement
Ces memes syndicats vous accusent de lenteur commencez a vous decharger de recouvrer les cotisations de leurs membres

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter