Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Présidence CAF: Augustin Senghor et l’Ivoirien Jacques Anouma pour une candidature unique



Le ministre ivoirien des Sports, Paulin Claude Danho, a eu une importante rencontre à Abidjan avec son homologue sénégalais M. Matar Ba, le mercredi 13 janvier 2021.

Une démarche qui fait suite au souhait de Augustin Senghor et Jacques Anouma d’aller vers une candidature unique pour l’élection du président de la Caf, prévue en mars 2021.

C’est dans un climat positif de fraternité et une optique visionnaire parfaitement partagée que la perspective stratégique d’une candidature rassemblée des deux pays a été abordée.

Cette action de diplomatie menée par le ministre Danho auprès du ministre sénégalais des Sports s’inscrit dans une stratégie de campagne avec des enjeux importants aussi bien pour le Sénégal que pour la Côte d’Ivoire et partant, pour notre zone africaine sous régionale.

Le but de la démarche étant de fédérer les forces des deux (2) pays afin de former un bloc fort et le faire peser en faveur du poids de l’électorat des deux candidats.
Ces échanges chaleureux entre les deux personnalités se sont déroulés dans la pure tradition africaine, en présence des membres du Cabinet du ministère des Sports de Côte d’Ivoire et d’une importante délégation sénégalaise composée, entre autres, de M. Abdoulaye Sow, ministre de l’Urbanisme et 2e vice-président de la Fédération sénégalaise de football, de Saër Seck, 1er vice-président et président de la Ligue Pro, de l’ancien international El Hadj Diouf, du représentant du Cnoss Seydina Diagne.

Le principe du soutien au candidat le mieux placé au second tour a été accepté
C’est ainsi que «le principe du soutien au candidat le mieux placé au second tour a été accepté» par les camps du Sénégalais Augustin Senghor et de l’Ivoirien Jacques Anouma, a appris l’Aps.
«C’est une rencontre qui a eu lieu dans un esprit fraternel et le principe du soutien au candidat le mieux placé a été acquis», ont confié à l’Aps des sources informées, soulignant que la rencontre est à l’initiative de la partie sénégalaise qui a fait le déplacement dans la capitale économique ivoirienne.

Les délégations conduites par les ministres des Sports des deux pays, à savoir Matar Ba et Paulin Claude Danho, ont estimé que «les candidats ouest africains ne doivent être pas une source de division».
En plus de l’Ivoirien Anouma et du Sénégalais Senghor, la zone ouest africaine compte un autre candidat, le président de la Fédération mauritanienne de football, Ahmed Yahya. Le 4ème candidat est le Sud-Africain Patrice Motsepe.

La délégation sénégalaise se dit convaincue que son candidat, Me Augustin Senghor, «a le meilleur profil et l’expérience pour présider aux destinées de la Caf en ces moments».

Avec APS

AYOBA FAYE

Samedi 16 Janvier 2021 - 14:10


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter