Présidentielle 2019 : Bamba Fall proclame Idrissa Seck, leader de Manko

Qu’est-ce qui a piqué Bamba Fall ? Cette question est légitimement posée surtout après la sortie fracassante du maire de la Médina qui a affirmé ce mercredi, lors de sa sortie de l’audience spéciale du maire de Dakar, Khalifa Sall, qu’Idrissa Seck était désormais le leader de Manko.




Entre Idrissa Seck et Bamba Fall, c’est le parfait amour. Et ce dernier l’a démontré en plaçant le président du parti Rewmi en pôle position pour diriger la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, en l’absence de son mentor, Khalifa Sall.

En effet, interpellé par nos confrères de Dakaractu, le maire de la Médina, revigoré par le soutien du président du Conseil départemental de  Thiès à son mentor, a validé son leadership sur la coalition jusque-là dirigée par Khalifa Sall en affirmant que : «c’est maintenant Idrissa Seck qui dirige notre coalition».

Cette déclaration ne manquera certainement pas d’irriter les autres leaders de la coalition en particulier Malick Gackou, si l’on connait les ambitions présidentialistes de ce dernier. D’ailleurs, le président du Grand parti (GP) a même déjà été investi par les jeunes de son parti, pour aller à l’assaut de Macky Sall en 2019.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 4 Janvier 2018 - 09:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter