Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Présidentielle 2019 : "Y’en a marre" appelle le peuple à exiger de vraies réformes à Macky Sall

Le mouvement Y'en a marre félicite les Sénégalais qui ont répondu présents, en participant massivement à ce scrutin qui a enregistré un taux de participation de 66, 23%. Kilifeu et ses camarades appellent le président Macky Sall, qui a remporté l’élection avec 58,27%, à mettre en place de vraies réformes pour un changement notoire.



Présidentielle 2019 : "Y’en a marre" appelle le peuple à exiger de vraies réformes à Macky Sall
Le mouvement "Y'en a marre" a fait le point du scrutin du 24 février dernier. Face à la presse, ce mardi dans leur siège sis aux Parcelles Assainies, ses membres se disent satisfaits de la participation massive des citoyens. Ce, disent-ils, grâce « aux efforts que le mouvement a consentis plusieurs mois durant, à sensibiliser les citoyens das le cadre des programmes PAREEL et WALLU ASKAN WI». Toutefois, ils appellent le vainqueur, le président Macky Sall, à commencer «à respecter ses engagements pris depuis 2012» et au peuple à exiger l'application des réformes.

Fadel Barro et ses camarades dénoncent, par ailleurs, les nombreuses irrégularités soulevées par l’opposition à savoir : «La création illégale de bureaux de vote y compris le jour du scrutin, dépassement du nombre d’électeurs par bureau ; le gonflement artificiel de la population; entre autres ». 
Ne s’arrêtant pas là, ils condamnent fermement toutes les arrestations de responsables de l'opposition, et exigent la libération immédiate et sans conditions de tous ces concitoyens. 

Ils sont d’avis que « l’heure n’est pas à attiser une tension sociale déjà balafrée par une élection dangereuse qui a exacerbé les clivages religieux, ethniques et régionalistes dans ce pays ». Mais plutôt, soutiennent-ils : «Le Président devrait se consacrer à panser ces plaies et commencer à respecter ses engagements pris depuis 2012». 

« «LEUL » de "Y'en a marre" les 23 et 24 mars prochain»

Les "Y'en a marristes" informent de la tenue du «LEUL (rencontre de méditation et de réflexion) » les 23 et 24 mars prochain. « Après huit ans d’existence, ces assises permettront au moment de faire un bilan de son action et dégager une feuille de doute pour les années à venir », avancent-ils.

Aminata Diouf

Mardi 5 Mars 2019 - 15:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter