Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Projet transfert 650 hectares de Pikine Nord à Guédiawaye: Amadou Diarra demande à Aliou Sall d'arrêter de rêver

Amadou Diarra, maire de Pikine Nord, ancien responsable du Pds refuse d’entendre parler du projet des 650 hectares du Technopole qu’Aliou Sall souhaite rattacher à Guediawaye. Selon lui, quiconque osera toucher, ne serait-ce qu’un mètre carré de sa commune aura affaire avec lui.



Projet transfert 650 hectares de Pikine Nord à Guédiawaye: Amadou Diarra demande à Aliou Sall d'arrêter de rêver
L’actualité sénégalaise est marquée ces derniers jours par les projets de redécoupage territorial dans certaines localités comme Dalifort, Pikine, Keur Massar. La commune de Djeddah Thiaroye Kao a été elle aussi présentée commune une nouvelle partie de Guediawaye. De ce fait, Aliou Sall, maire de Guédiawaye, souhaiterait aussi avoir 650 hectares à Pikine Nord.

Une décision qui ne passe pas pour le maire Amadou Diarra. Malgré son récent ralliement à la mouvance présidentielle, cet édile ne courbe pas l'échine devant les exigences du frère cadet du chef de l'Etat. « Aliou Sall peut demander que l'on transfert la Casamance dans sa commune, mais qu’il sorte Pikine Nord de ses délires », peste-t-il.

À cela, il assure que « ce soi-disant projet d’affectation de 650 hectares de nos terres à Guédiawaye n’existe pas et n’existera pas. C’est un faux débat », prévient-il.

Poursuivant, il demande à Aliou Sall d’arrêter de rêver. « C’est comme s’il demandait que l’on rattache les Etats-Unis à son département, il a le droit de rêver, laissons-le rêver autant qu’il peut. Mais Pikine Nord restera intact », souligne Amadou Diarra. D’après ce dernier, le maire de Guédiawaye a fait une confusion, car « le préfet de Guédiawaye ignore les limites de son département ».

Par conséquent, M. Diarra, affirme que le Conseil municipal de Pikine Nord essaie, de lancer des projets qui se heurtent à des blocages depuis 6 mois, pour des raisons politiques. « Nous voulions construire un centre commercial de 2500 places qui appartiendrait à la commune et qui rapporterait minimum 36 millions. Nous avons aussi projeté de faire un terrain municipal avec gazon synthétique, un Zawiya El Hadj Oumar, un manège pour les enfants, une préfecture pour Pikine et tant de projets, mais il était impossible d’avancer dans les démarches », révèle le maire de Pikine Nord.

Pour faire bénéficier sa commune de toutes ces réalisations, Amadou Diarra déclare avoir tendu la main à Macky Sall pour le développement de sa commune. Selon les informations du journal « Les Échos », le maire de Pikine Nord a aussi fustigé l’attitude de Oumar Sarr qu’il accuse d’avoir été la taupe de Macky Sall dans le Pds. 

Ndeye Fatou Touré

Jeudi 20 Mai 2021 - 09:08


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter