Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Protection des populations: Abdoulaye Daouda Diallo décime les ambassades, institutions et résidences d'autorités



Le ministre de l’intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo a pris, hier,  une décision courageuse avec effet immédiat de retirer prés de cinq cents éléments du Groupement Mobile d’Intervention  (GMI) de la police détachés dans les ambassades, des résidences, de grandes institutions et certaines autorités étatiques.

En effet, hier, lors de sa visite dans certains commissariats de police de Dakar, en compagnie de la Directrice de la Police Nationale, Anna Sémou Diouf, Abdoulaye Daouda Diallo a pu constater d’énormes problèmes liés au manque d’équipement de travail, de matériels informatique et surtout de déficit de personnel. Sur les 608 éléments du Groupement Opérationnel de Dakar (God), 419 sont dans les positions de gardes statiques au niveau des ambassades, institutions et résidences d’autorité étatiques contre 189 éléments opérationnels. Une situation qui a mis le ministre de l’Intérieur dans tous ses états et l'a amené à prendre aussitôt la décision de récupérer tous ces hommes et de les utiliser à leur mission première d’assurer la sécurité des populations et de leur biens.

Et le premier flic sénégalais d'exhorter aux ambassades, institutions et ces personnalités de chercher leur propre moyens pour assurer leur sécurité en disant qu’il ne peut pas réserver cette protection à une poignée de personnes privilégiées. A cet effet, il a ordonné le retrait immédiat de ces éléments dans ces postions de gardes statiques dont le délai de rigueur était hier à 20 heures.

Dans le cadre de cette visite de terrain, le ministre et sa délégation ont passés d’abord par le camp Abdou Diassé, premier étape. Ensuite, le Commissariat spécial du Port avant d’atterrir à celui de l’aéroport international  Léopold Sédar Senghor (LSS) où le Commissaire Mamadou Lamine Niang a profité de l’occasion pour rappeler à Abdoulaye Daouda Diallo, le souhait de la planification des vols de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie (ANACIM) ainsi que l’aménagement et l’extension de l’aéroport.


Vendredi 22 Novembre 2013 - 11:43


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter