Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Reconstruction du chemin de fer Dakar-Tambacounda: le Canada fait une offre de 1965 milliards de Fcfa

Le Directeur générale de la Société nationale des chemins de fer du Sénégal, Kibily Touré, dévoile le montage financier de l’offre canadienne, soumise le 24 juin dernier aux autorités sénégalaises pour la construction d’une nouvelle ligne standard à double voie entre Dakar et Tambacounda. Le coût global du projet est estimé à trois milliards d’euros (1965 milliards de Fcfa) sous garantie du Gouvernement canadien. Le démarrage des travaux est prévu pour septembre 2022 et ils vont durer 54 mois, rapporte le quotidien national « Le Soleil ».



Reconstruction du chemin de fer Dakar-Tambacounda: le Canada fait une offre de 1965 milliards de Fcfa
Le Gouvernement du Canada à travers la Corporation commerciale canadienne (Ccc), avait soumis une offre au Sénégal pour la construction d’une nouvelle ligne standard à double voie entre Dakar et Tambacounda. Dans un entretien accordé au quotidien national « Le Soleil », le Directeur générale de la Société nationale des chemins de fer du Sénégal (Sn-Cfs), Kibily Touré dévoile les détails de cette offre. « Nous venons de réussir un accord important avec le Gouvernement fédéral du Canada », a-t-il déclaré.

Selon lui, l’accord d’un montant global de trois milliards d’euros (1965 milliards de Fcfa), consiste en la construction d’une nouvelle ligne à écartement standard dotée de deux voies, avec un poids à l’essieu de 22,5 tonnes.
« Cette offre baptisée « Dakar-Tamba Fast Track », prévoit également la construction de 194 km d’embranchements miniers, industriels et portuaires. C’est ce qui rend le projet rentable », a précisé Kibily Touré.

Il ajoute que c’est le gouvernement canadien qui va garantir la construction de la nouvelle voie ferrée et la structuration du financement et la charge de la dette sera assumée par les recettes d’exploitation.

Le Directeur générale de la Société nationale des chemins de fer du Sénégal (Sn-Cfs) a annoncé que les travaux vont débuter en septembre 2022 pour une durée de 54 mois, soit quatre ans et demi.
 

Moussa Ndongo

Mercredi 18 Août 2021 - 14:21


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter