République centrafricaine: Michaëlle Jean condamne "fermement les attaques abjectes et ciblées contre les populations civiles"


République centrafricaine: Michaëlle Jean condamne "fermement les attaques abjectes et ciblées contre les populations civiles"
La Secrétaire générale de la Francophonie condamne «fermement les attaques cruelles menées par des groupes armés et dits « d’auto-défense » qui ont visé ces derniers jours certaines catégories de la population civile ainsi que des lieux protégés. On rapporte une centaine de morts dans plusieurs localités de la République centrafricaine (RCA), en particulier à Alindao, Bangassou et Bria», lit-on dans le communiqué parvenu à PressAfrik.
 
«Que les responsables de ces attaques meurtrières et terrifiantes sachent qu’ils devront répondre de leurs crimes. S’attaquer, comme ils l’ont fait, à des personnes sans défense, des femmes, des enfants, dans des hôpitaux et des structures d’accueil de déplacés, est ignoble. Les populations centrafricaines n’en peuvent plus de ces opérations de terreur et réclament justice», a déclaré Michaëlle Jean.

 La Secrétaire générale rappelle que «les auteurs, instigateurs et complices de tels actes constitutifs de crimes contre l'humanité doivent être poursuivis pour être sanctionnés par les juridictions compétentes» et exhorte «l’ensemble des acteurs centrafricains à privilégier l’intérêt supérieur du pays en conjuguant leurs efforts afin de relever ensemble, et avec le soutien des partenaires internationaux, les défis de la paix et du développement de la RCA».

 Michaëlle Jean réaffirme «l’engagement de la Francophonie à demeurer mobilisée aux côtés des autorités centrafricaines et en lien avec ses partenaires, en faveur de la reconstruction de la Centrafrique, dans le cadre du plan national de relèvement et de consolidation de la paix dans ce pays».