Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Réseaux sociaux : La lutte de Facebook contre le harcèlement

Le harcèlement des ados via les réseaux sociaux est en passe de devenir un fléau international. Selon le ministère de l’Education nationale, un élève sur dix en est victime. Conscient de l’importance grandissante du phénomène, Facebook a décidé de réagir en lançant un portail de prévention du harcèlement. Une première !



Le virtuel pousse toujours plus les internautes à la discrimination et à la surenchère. Principales victimes de ces « jeux mortels » : des adolescents qui, sans réel motif, deviennent en quelques minutes seulement la cible de toutes les attaques et de toutes les insultes. Au final, on ne compte plus le nombre de jeunes ayant sombré dans la dépression ou – pire – ayant décidé de se donner la mort suite à la publication de photos détournées, de menaces répétées ou de commentaires injurieux. Le géant américain du Social Network a a pourtant toujours dénoncé les agissements des cyber-harceleurs (« Facebook ne tolère aucun harcèlement. Un point c’est tout. C’est une violation de nos standards de la communauté et des conditions générales de Facebook. Nous supprimons tout contenu gênant dès que nous en avons connaissance et pouvons désactiver le compte Facebook de toute personne coupable de harcèlement ou d’attaque envers un tiers »), mais il faut croire que le message n’est pas passé…  
La réponse de Facebook contre le harcèlement
« Il arrive que des conflits surviennent autour de nous, sur le Net et en dehors. […] Ce portail est un pas supplémentaire décisif dans la lutte contre le harcèlement », explique dans un communiqué Arturo Bejar, directeur de l'équipe de recherche Facebook pour justifier la création de nouvelles pages Facebook pour lutter contre le cyber-harcèlement. Il s’agit d’une « Aide à tous ceux qui souhaitent prévenir et lutter contre le harcèlement : victimes ou témoins de ce type de situations, qu'elles surviennent en ligne ou non », précise le réseau social.
Ce guide pratique en ligne, à forte dimension pédagogique, s’adresse à trois catégories d’internautes : les adolescents, les parents et les enseignants. Il suffit donc de choisir la catégorie à laquelle on appartient puis de prendre connaissance des cas de harcèlement exposés par Facebook pour pouvoir entrer en action. Si un internaute se reconnaît dans l’une des situations présentées ou s’il en est juste témoin, il peut cliquer sur le bouton « Agissez » pour avoir accès à une boite à outils. Là, il sera renseigné sur les moyens mis à sa disposition pour bloquer une personne, retirer une identification, etc. Une protection à utiliser de toute urgence et… sans modération !
 Source: intellego.fr


Samedi 24 Mai 2014 - 13:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter