Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Retour du poste de PM : l’APR exprime son soutien et son « adhésion totale » à la décision de Macky Sall



Retour du poste de PM : l’APR exprime son soutien et son « adhésion totale » à la décision de Macky Sall
Les responsables de la mouvance présidentielle réunis au sein de l’Alliance pour la République (Apr) ont exprimé leur soutien et « adhésion totale » à la décision du président Macky Sall de rétablir le poste de Premier ministre qu’il a lui-même supprimé en mai 2019.

« La décision prise par le président de la République, Macky Sall, de restaurer le poste de Premier ministre à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 24 novembre 2021, s’inscrit dans une perspective de renouveau institutionnel et de performance administrative en vue de renforcer notre modèle de gouvernance. A cet effet, l’APR se félicite de l’accueil enthousiaste réservé à cette décision par de larges segments de la société, convaincus de son bien-fondé et de sa pertinence », lit-on dans le communiqué du parti.

Dans ce sillage, les inconditionnels du chef de l’Etat ont marqué leur « parfaite adhésion » et exprimé leur « soutien total » au locataire du Palais qui exerce à travers ce projet de révision, une prérogative fondamentale que lui confère la Constitution.

Pour les partisans de Macky Sall, cette décision participe à la logique d’efficacité et d’efficience qui caractérise en permanence, l’action de leur chef « exclusivement orienté vers la satisfaction des attentes des populations et de l’édification d’un Sénégal de tous et un Sénégal pour tous ».

« Cette révision constitutionnelle traduit sa ferme volonté  d’adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique, marqué par la crise de la Covid-19, l’adoption du Plan de relance économique et un agenda diplomatique dont l’Afrique et le monde attendent beaucoup du Sénégal et du président Macky Sall. A titre illustratif, le président Sall, président en exercice de l’Union Africaine en 2022-2023, devra prendre en charge les questions relatives au développement du Sénégal, de l’Afrique et leur place dans l’échiquier mondial », expliquent les cadres de l’APR.
 

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 26 Novembre 2021 - 08:25


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter