Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Sanctions contre le Mali: La CEDEAO sur le point de se rabibocher



La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sera en session extraordinaire à Accra, au Ghana le 25 mars prochain. Les chefs d’État de l’organisation sous-régionale sont invités à se pencher une nouvelle fois sur la situation politique en république du Mali. 
 
Pour la première fois, le président de la transition malienne, le Colonel Assimi Goïta est invité à prendre part à cette rencontre, selon une note de la Commission de la Cedeao. 
 
Cette invitation intervient quelques jours après une mission du médiateur de la Cedeao au Mali. À l’occasion de cette visite de 48 heures, Goodluck Jonathan et la junte n’avaient pas trouvé un accord sur la durée de la transition.
 
La Cedeao a proposé un chronogramme de 12 à 16 mois. Les militaires qui avaient placé la barre très haut ont revu leur plan à la baisse et ont accepté un délai incompressible de 24 mois. Ce que l’institution sous-régionale n’avait pas accepté non sans laisser la porte ouverte à la poursuite du dialogue.

Salif SAKHANOKHO

Mercredi 23 Mars 2022 - 17:57


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter