Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sanctions de la FIFA: le Sénégal envisage de faire appel

Le Comité exécutif (Comex) de la Fédération sénégalaise de Football (FSF) s’est réuni, mardi dernier au siège de la FSF. Au cours de la réunion, plusieurs sujets ont été évoqués : sanctions de la FIFA, matchs amicaux de préparation pour la Coupe du monde, début des éliminatoires de la CAN 2023. Concernant la sanction de la FIFA, le Sénégal attend la décision motivée de la FIFA pour faire appel.



Sanctions de la FIFA: le Sénégal envisage de faire appel
Le 2 mai dernier, le Sénégal a reçu une sanction de la FIFA pour les divers incidents qui se sont déroulés au cours de la soirée du 29 mars au stade Abdoulaye Wade entre le Sénégal et l’Egypte (1-0, t.a.b 3-1), comptant pour le barrage retour du Mondial 2022. Un match à huis clos a été prononcé contre la sélection, tout comme une amende de 112 millions FCFA.

Pour ce faire, le Sénégal envisage de faire un appel. « Nous attendons d’abord la motivation de ces sanctions. Mais, en tout état de cause, le Comité exécutif est en train d’étudier un éventuel appel. Ce qu’il faut éviter, c’est de faire un appel qui n’aboutisse pas ou que la sanction soit encore beaucoup plus sévère. Si c’est nécessaire après avoir reçu la demande de décision motivée, on pourra apprécier pour savoir si on pourra faire appel ou pas », a fait savoir le porte-parole de la FSF, Seydou Sané.

Matchs amicaux avec des pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique 
Il est revenu sur la préparation de l’équipe nationale du Sénégal pour la Coupe du monde. Concernant les matchs amicaux de préparation pour la Coupe du monde au Qatar, Sané affirme que la FSF est en « discussions avancées avec des pays d’Europe, d’Asie et même d’Amérique. Maintenant, nous sommes en train de voir les opportunités qui s’offrent à nous pour voir dans quelles conditions il faut organiser ces matchs amicaux de préparation pour la Coupe du monde. D’ici mardi prochain, nous aurons une information claire sur des pays avec lesquels nous allons jouer », a-t-il confié.

Les deux prochains matchs officiels des « Lions » en éliminatoires de la CAN 2023 face au Bénin (4 juin) et contre le Rwanda (7 juin) sont également évoqués. « Concernant le match face au Bénin que nous allons organiser et le déplacement au Rwanda, ce sont des rencontres importantes pour la qualification à la prochaine CAN. C’est pourquoi, nous pensons qu’il est nécessaire de revenir le mardi prochain pour uniquement parler de ce sujet », a-t-il informé.
 

Moussa Ndongo

Jeudi 12 Mai 2022 - 12:25