Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Santé : L’Usine de production de perfusions va démarrer sa production à la mi-mars

Parenterus est le nom de l’usine qui va produire bientôt en quantité suffisante de perfusions en destination des structures sanitaires du pays. Elle est installée à Bayakh dans la région de Thiès. Et est l’œuvre du Dr Ibraihima KA, pharmacien de son état.



Le Sénégal se dote enfin d’une Usine de production de perfusions. Parenterus est initiée par le Dr Ibrahima KA, et est implantée à Bayakh, un village qui se trouve dans la région de Thiès.

Cette usine pourra fournir les hôpitaux en perfusion : « L’objet de l’usine c’est de fabriquer des perfusions qui sont souvent requis en urgence et ce sont des produits qui ne sont pas jusqu’ici fabriqués au Sénégal », a soutenu le Pharmacien.

Les travaux de constructions sont presque bouclés dans la mesure où « l’état d’avancement des travaux est à 85% de réalisation ». « Normalement les premiers flacons, on va les avoir entre mars et avril 2018. On est dans les délais », a dit Ibrahima BA, Directeur général de Parenterus. Selon lui, le projet a nécessité plusieurs milliards : « Le coût global de la construction est évalué à huit (8) milliards, constitués en grande partie par l’accompagnement du privé dont le Fonsis, de la dette bancaire au prêt de la BOAD et de la CBA0 », a-t-il fait savoir. 

« Parenterus a la particularité d’être fondé par des sénégalais dont moi-même, les investisseurs privés, 90% est constitué par des capitaux et de ressources sénégalais », a précisé le Pharmacien. 
                                                                                                                                             
 

Assane Walo Gueye (Stagiaire)

Jeudi 28 Décembre 2017 - 13:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >