Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



#Scrutin24février2019 - Guédiawaye: Relative affluence dans les centres de vote

Le vote se déroule normalement et en toute sérénité à Golf Sud et dans d'autres grands centre du département de Guédiawaye. Des représentants de coalitions comme Madické Président, Sonko Président ou Idy2019 manquent souvent à l’appel. Pour le moment, l’affluence est très relativement au rendez-vous dans ces populeux quartiers de la banlieue dakaroise.



La ville de Guédiawaye compte cinq communes avec plus de 39.258 bureaux de vote qui doivent accueillir 185.871 électeurs. La commune de Golf sud remporte la palme avec 51.193 électeurs suivie par Wakhinane Nimzatt, 47.368. Il faut noter que pour ces deux communes, le vote a démarré à temps sans anicroches. Mais dans tous les bureaux de vote que nous avons parcourus, il y a des représentants de Coalition qui ne sont pas au rendez-vous. C’est seulement dans un bureau de vote à Ndiarka Diagne, à Fith-mith ou la coalition de la majorité présidentielle n’est pas représentée. Me Madické Niang et PUR, parfois Sonko sont les plus affectés par ces manquements. 

 
    GOLF SUD 14 74 51193
  MEDINA GOUNASS 3 31 22966
  NDIAREME 4 33 24737
  SAM 10 56 39607
  WAKHINANE NIMZAT 8 64 47368
TOTAUX               5 communes             39 258                           185871
 

Il est à signaler qu’aucun incident n’est noté pour le moment. Les forces de l’ordre sont bien représentées dans tous les centres. Pour les centres normaux sans grand enjeu, c’est deux policiers et un Agent de sécurité de proximité (ASP) tandis qu’à Adolphe Diagne, c’est tout un bataillon avec une commissaire adjointe. Ce centre regroupe 22 bureaux de vote tandis que celui de l’école 25 de Wakhinane Nimzatt enregistre 32 bureaux. Toutefois, il y a des bureaux où on note pas de files. Les gens viennent accomplir leur devoir citoyen tranquillement. 
 


Jean Louis DJIBA

Dimanche 24 Février 2019 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter