Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Seconde session du BFEM: un taux considérable d'absences de candidats

La deuxième session du Brevet de Fin d'Etudes Moyennes (BFEM) a démarré hier jeudi 04 octobre sur l'ensemble du territoire national. Elle est marquée par un fort taux d'absences de candidats qui ont jugé. Cependant l'épreuve de français a été jugée très abordable par rapport à celle de la première session.



Seconde session du BFEM: un taux considérable d'absences de candidats
Le Collège Cardinal  Hyacinthe  Thiandoum de Grand Yoff a abrité  un centre d’examen de la seconde  session du BFEM dont les épreuves ont débuté  hier jeudi 4 octobre 2012 avec un fort taux d’absences. Il y a au total 861 candidats qui sont inscrits dans ce centre et qui sont répartis en trois jurys avec trois surveillants dans chaque salle.

  Le Frère Albert Faye  directeur adjoint de l’établissement et  président de centre  du collège souligne «Pour ce qui est du matériel, de la présence des surveillants  tout est bien parti». Par ailleurs on doit signaler que cet examen est  tout particulier   , «nous avons pris des dispositions particulières compte tenu   de l’inhabituelle  organisation d’un examen   à la rentre scolaire»  Des candidats   ont confondu leurs centres par faute de ne pas recevoir leurs convocations à  temps « nous avons vu des élèves qui  se sont présentés ici sans être du centre» s’indigne- t-il.

Il y a même des élèves qui ne se sont pas présentés aux épreuves  physiques  par manque d’information. Une situation qui pourrait s’expliquer par un manque d’organisation. A l’en croire, la session  d’octobre aurait dû être précédée d’une campagne d’information auprès des chefs d’établissements  et  des candidats pour que tous puissent avoir les informations justes,  par rapport à l’organisation.

S’il certains trouvent difficile  d’allier rentrée et  BFEM au Collège Cardinal Hyacinthe  Thiandoum  tel n’est pas le point de vue de M Traoré   le président  du jury  A  du centre  Sergent  Malamine Camara  des parcelles Assainies  qui compte 2 jurys .  Par contre il se désole du nombre d’absents car  «sur   293 inscrits il ya eu 187 absents» une situation qui est difficilement explicable, selon lui.

Par ailleurs  certains   élèves ont jugé l’épreuve de français très abordable surtout si on la compare  avec celle  de la première session.. Pour d’autres, c’est vrai que   les sujets  sont abordables seulement il y a un problème de temps», regrette  Anta, une   candidate.
 
 
Source : Sudonline


Vendredi 5 Octobre 2012 - 10:49


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter