Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Série de sanctions et de licenciement: Ce qui ne va pas réellement à BBC Afrique

La section en langue française de la British Broadcasting Corporation (BBC) est encore dans l’actualité mais cela n’a rien à voir avec Aliou Sall.



Le journaliste congolais Jacques Matand Diyambi a été licencié le 7 février pour le contenu d’un entretien avec l’écrivain Charles Onana, auteur d’un livre sur le Rwanda.

Selon plusieurs sources concordantes, le principal problème de cette boite n’est autre que la personne qui est censée la diriger en l’occurrence Mme Anne Look Thiam, une américaine mariée à un Sénégalais évoluant dans le milieu de l’audiovisuel.

Mme Thiam a décidé avec sa hiérarchie de sanctionner près d’une dizaine de personnes arguant d’une plainte des autorités rwandaises.
Premier problème, cette plainte n’existe pas parce plusieurs personnalités rwandaises l’ont nié dans un article de Jeune Afrique consacré au sujet.

Dans plusieurs communiqués, la section locale du Synpics a dénoncé la gestion solitaire, les nombreux manquements, le pilotage à vue, l’intimidation et une culture de la peur érigée en mode de gestion.

 L’interview qui vaut à Jacques Matand son licenciement serait pourtant diffusé après approbation de Mme Thiam et de la chaîne de commandement qu’elle dirige.


Jean Louis DJIBA

Dimanche 9 Février 2020 - 02:30




1.Posté par Placide Muhigana le 09/02/2020 13:18
Que dit l'intéressée ?

2.Posté par Khadim Gueye le 12/02/2020 22:06
Salut ce que j'ai lu ici à propos du journaliste licencié par Madame Thiam je ne crois rien du tout parceque dans chaque boîte ya des règles si et les régles doit être respecté donc travailler en respectant les règles c'est mieux d'aller dans les réseaux sociaux pour dire n'importe quoi tout ça c'est faut vous ne disez pas la véritable cause de cette licenciement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter