Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Serigne Mbaye Thiam « si on dissout le Parti socialiste (dans l'APR), on aura trahi nos devanciers... »



Serigne Mbaye Thiam « si on dissout le Parti socialiste (dans l'APR), on aura trahi nos devanciers... »
Le secrétaire national aux élections du Parti socialiste Serigne Mbaye Thiam s'est exprimé sur l'actualité politique nationale. Dans l'émission MNF sur la 7TV, il est revenu sur plusieurs questions notamment, le compagnonnage entre leur formation politique et celle du président Sall. Pour lui, il n'est pas question d'une dissolution.

« Si on dissout le PS, on aura trahi nos devanciers, nos camarades. C'est un schéma qu'on ne peut même pas envisager », a clarifié M. Thiam, ajoutant que le PS représente beaucoup de choses dans le pays et est porté aujourd'hui par une génération venue au moment où le parti était dans l'opposition, qui s'est bonifiée dans le parti et légitimement, aspiré à un avenir avec le parti.

L'actuel ministre de l'Eau  s'est aussi exprimé sur le poste de Aminata Mbengue Ndiaye,  Secrétaire générale par intérim, en remplacement de feu Ousmane Tanor Dieng. « Je ne dis pas qu'il doit prendre fin, mais intérim par définition, ne doit pas être du long terme », a-t-il dit. Il a ajouté qu'un «intérim doit avoir une fin, à partir de laquelle on va procéder aux procéder aux renouvellements».

Même s'il n'y pas de fixation sur le poste de secrétaire général du PS, certains de ses camarades voient en lui le meilleur profil. « Si les camarades décident que Serigne Mbaye Thiam est le meilleur profil pour diriger le Ps, je vais accepter. Mais ce n'est pas quelque chose que j'appelle. Il y a des très responsables socialistes d'ici et de la diaspora, de leur propre initiative, viennent me dire qu'ils ont espoir en moi. Je dis toujours à ces camarades que le plus important est qu'on soit unis, parce que prendre une responsabilité dans les conditions de déstabilisation du parti, cela ne vaut pas la peine.  Ne serait-ce que pour honorer la mémoire de Tanor Dieng ».

Salif SAKHANOKHO

Lundi 19 Octobre 2020 - 10:13


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter