Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sérigne Saliou Thioune sur la réticence de certains Thiantacônes: « Il y a sûrement des non-dits dans leur réticence»



Sérigne Saliou Thioune sur la réticence de certains Thiantacônes: « Il y a sûrement des non-dits dans leur réticence»
Le guide des Thiantacônes Serigne Saliou Thioune, en France dans le cadre d’une tournée européenne, s’est confié dans un entretien à L’Observateur. Il a abordé entre autres questions, la réticence de certains disciples qui ne le reconnaissent pas, mais aussi l’héritage de son défunt père Cheikh Béthio.

« Pour les disciples réticents, depuis que j'ai succédé à mon père, je n'ai cessé de leur tendre la main. Il y a sûrement des non-dits dans leur réticence, mais s'ils sont juste animés par la volonté de travailler pour Serigne Touba, par le biais de Cheikh Béthio, ils auraient dû suivre le Ndigël (consigne en wolof) du Khalife qui leur a demandé de rentrer dans les rangs », a-t-il précisé.

Il a expliqué que  son souhait est que ces disciples de Aida Diallo, une des épouses de son père, viennent à leurs côtés pour qu’ils travaillent ensemble, mais s'ils choisissent d'autres voies, ils n'ont qu'à y aller. « Je n'ai plus le temps pour les polémiques de bas étage. Je suis dans mon rôle et je ne quémande pas de talibés. Je ne demande à personne de faire de moi son guide. Ceux qui sont à mes côtés me suffisent largement », a-t-il, en outre ajouté.

Parlant de l’héritage de son père, Saliou Thioune a  fait savoir qu’ils sont en train d’évaluer sa fortune. Cependant ils font face à quelques difficultés liées à l’inventaire de ses biens.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 24 Janvier 2020 - 10:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter