Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Suppression du fonds commun : les magistrats consentent finalement à la mesure de Macky Sall

L’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) et sa tutelle semblent enfin naviguer dans une même direction. Les magistrats ont finalement décidé de surseoir à la mesure d’attaquer le décret du président de la République qui a abrogé le décret 2011-1929 du 1er décembre 2011, portant création du fonds commun des magistrats.



Suppression du fonds commun : les magistrats consentent finalement à la mesure de Macky Sall
Plusieurs rencontres au sein du comité exécutif de l’UMS ont incité Abdoul Aziz Seck et Cie à revenir à de meilleurs sentiments. En effet, selon des confidences de hauts-magistrats recueillis par le journal « Le quotidien », les magistrats ont déposé les armes par crainte de l’antipathie des sénégalais dans ce contexte d’austérité imposée par le nouveau régime.
 
Parmi les raisons de la reculade des magistrats, figurent également la crainte de la division dans leur rang, mais aussi le risque de se donner en spectacle pour des questions matérielles, rapportent les mêmes confidences au sein de l’Union.
 
 


Mercredi 12 Septembre 2012 - 13:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter