Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Tiraillements et opacité dans le secteur de la pêche: Birahim Seck demande à Macky de concrétiser l’adhésion du Sénégal au FITI



Le secteur de la pêche est très agité au Sénégal ces derniers temps. Entre les licences distribués à des bateaux chinois, les problèmes entre le ministère de tutelle et le GAIPES, le Coordonnateur du Forum Civil a saisi le chef de l’Etat, via une lettre ouverte, pour lui rappeler son engagement à adhérer le Sénégal à la FITI (Fisheries Transparency Initiative, Initiative pour la transparence dans les pêches en français). Selon Birahim Seck ce « serait  incontestablement un outil pour garantir la transparence et  créer de la valeur ajoutée dans le secteur de la pêche ».

« En février 2016, vous aviez posé le premier acte d’engagement public salué par tous les acteurs pour l’adhésion du Sénégal à la FITI », a-t-il rappelé.

Avant d’ajouter: « Pour l'effectivité de cet engagement, Il est urgent de poser deux autres actes importants pour consolider la procédure d’adhésion du Sénégal à la FITI : La désignation, par décret, du Ministère en charge de la mise en œuvre de la FITI; La désignation,  aussi par décret, du Haut responsable chargé de la mise en œuvre de l'Initiative ».

Birahim Seck est convaincu que cette adhésion du Sénégal à la FITI « contribuera fortement à la relance de l’économie nationale dans un contexte de quête de souveraineté halieutique et de préservation du foncier maritime »
 

AYOBA FAYE

Lundi 12 Octobre 2020 - 09:21


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter