Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Tivaouane peulh : le FRAPP exige leur libération des 6 personnes arrêtées lors d'une manifestation contre la spoliation foncière



Le Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine ( Frapp) a exigé  la libération dans les meilleurs délais de 6 personnes arrêtées lors de d'une manifestation contre la démolition de leurs maisons et la spoliation foncière à Tivaouane peulh. 
 
« Nous exigeons la libération dans les meilleurs délais des résistants à la spoliation foncière détenus dans la poste de gendarmerie de Tivaouane peulh. Il s’agit de Papa Magatte Gaye, Habibou Ndiaye, Gora Ba, Adiouma Diallo, Baye zale seck, Modou Faye. L'administration du président Macky Sall criminalise la résistance à l'oppression en emprisonnant systématiquement ceux qui disent non à sa politique de rapine foncière », a accusé l’activiste Guy Marius Sagna.
 
Face à la presse ce lundi, M. Sagna a annoncé une manifestation au Sud du Sénégal, avant d'accuser le Chef de l’Etat d’être responsable de l’arrestation des citoyens qui se battent contre « l'accaparement des terres » de Boucotte Mancagne, Baraf, Mandina Mancagne, Kantène et Djibeuneu.
 
« Dans les jours à venir, le FRAPP, en accord avec les populations de Niaguiss et des forces vives de Ziguinchor, va organiser une manifestation en Casamance pour dire non aux spoliations foncières à Niaguiss, à Oulampane, à Bignona, à Médina Wandifa... et exiger la libération de nos dignes fils injustement incarcérés depuis plus de 03 mois », a-t-il conclu.  


Lundi 19 Octobre 2020 - 15:38


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter