Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Tribunal de Dakar : Le ministère public veut un renvoi, les avocats de l'imam Ndao disent niet



Tribunal de Dakar : Le ministère public veut un renvoi, les avocats de l'imam Ndao disent niet

A l’arrivée de l'imam Alioune Ndao et Cie, ce mercredi matin à la salle 4 du tribunal de Dakar, tout le monde s’est levé en répétant en même temps qu’imam Ndao ‘’Allahou Akbar’’, certaines filles et des femmes se sont mises à pleurer La tristesse était lisible sur toutes les faces 


L’audience a débuté à 10h 10 min, avec l’imam Alioune Ndao appelé à la barre par le président Samba Kane en même temps que ces co-inculpés. 
Mais le ministère public décide de renvoyer cette affaire et compte saisir le juge d’instruction pour procéder à la régulation de l’ordonnance reçu par le président du tribunal. Selon le procureur de la république, Alpha Diallo et Mouhamed Lamine Mballo alias ‘’Abou Zilkifri’’ non pas été nommé, et identifié dans l’ordonnance de la demande. Alors il faut renvoyer l’affaire au même titre que l’affaire imam Ndao et le reste des accusés. Ce, pour régularisé la procédure. 
Mais les avocats des accusés s’opposent au renvoi qu’ils jugent illégitime. Selon eux, rétracter une ordonnance rétractée par le juge d’instruction n’est pas reconnu au Sénégal. 
Selon Assane Dioma Ndiaye, « le procureur ne fait pas appel et il demande le renvoi au moment où le tribunal s’apprête à juger l’affaire. Une demande de renvoi suppose que le dossier soit devant vous». 
Pour Me Demba Ciré Bathili, « le motif invoqué n’est pas valable ». il a demandé le maintien de cette affaire.


Ibrahima Mansaly

Mercredi 14 Mars 2018 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Septembre 2018 - 15:29 Cas de Dengue à Fatick: le bilan s'alourdit