Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Tuerie de Boffa-Bayotte: le cerveau présumé René Capin Basséne auditionné ce mardi



Les choses bougent dans l'affaire du massacre de Boffa-Bayotte, en Casamance, dans le sud du Sénégal. Le journaliste d’investigation et écrivain, René Capin Basséne, présumé cerveau de cette tuerie sera auditionné ce mardi. Il sera entendu sur le fond du dossier des 14 morts  dans la forêt de Boffa.

 Selon Sud Fm, le chargé de mission de l’Agence Nationale pour la Relance des Activités économiques en Casamance (ANRAC), est dans la cabinet du juge d’instruction du tribunal de Grande instance de Ziguinchor depuis 9 heures. 

Lundi, le juge Augustin Diouf a entendu un autre présumé auteur de cette tuerie. Il s’agit de Oumar Ampoi Bodian, arrêté le 20 janvier 2018, deux semaines après le massacre survenu le 6 janvier 2018. 

Lors de son audition, le sieur Bodian a assumé son appartenance au Mfdc (Mouvement des forces démocratiques de Casamance) mais a totalement nié être impliqué, ou avoir eu une connaissance des préparatifs de cette tuerie. Il a déclaré n’avoir jamais connu ces personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire. Il a révélé au juge que c’est en prison qu’il a appris à les connaître, a soufflé une source.

 Deux autres présumés auteurs de ce massacre de Boffa Bayotte, Alassane Badji et Abdou Sané ont été entendus la semaine dernière.  

Aminata Diouf

Mardi 30 Juin 2020 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter