Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Un faux agent de l'Ambassade de Turquie encaisse le million de la commerçante pour visa et disparaît

Pour le délit d’escroquerie au visa, le sieur Mamadou Dramé ‘’alias Père Coly’’ a été déféré au parquet. il s’était présenté à sa victime comme étant un agent de l’ambas- sade de Turquie. il lui avait donc promis de lui trouver des visas pour la Turquie moyennant la somme de 1200 000 FCFA avant de se fon- dre dans la nature.



Un faux agent de l'Ambassade de Turquie encaisse le million de la commerçante pour visa et disparaît
 La dame Amy Diop, commerçante domiciliée à Touba, plus précisément au quartier ‘’Djanatoul Mahwa’’, pourra faire son deuil de son intention de faire voyager ses deux fils pour la Turquie. En voulant se procurer les visas nécessaires, elle a eu à rencontrer le sieur Mamadou Dramé ‘’alias père Coly’’ qui s’était présenté à elle comme étant un agent de l’ambassade de Turquie avant de réussir à la gruger de la somme d’un million deux cent mille (1 200 000) francs.

Ayant convaincu la dame, jurant sur tous les saints qu’il pouvait lui trouver des visas pour la Turquie il s’tait fait remettre la somme demandée. « Père Coly » avait fait la promesse ferme à la dame que ses enfants embarqueraient dans un délai d’un mois. A la date échue, le bonhomme est devenu injoignable. Sachant qu’elle venait d’être victime d’une escroquerie, après un délai d’attente d’un mois, elle réussit à piéger son escroc avec le soutien de celui qui l’avait mise en rapport avec le faux agent de l’ambassade de Turquie.

Pour ce faire, une rallonge d’un million de francs lui a été remise pour décanter la situation. N’ayant pas flairé le piège, le faux agent de l’ambassade de Turquie s’est tout bonnement présenté au rendez- vous fixé à l’‘’Arrêt Niayes’’ à Pikine où il a été cueilli et conduit sous bonne escorte à la police, selon le journal Le Témoin.

Face aux limiers, il est passé à la table en reconnaissant les faits qui lui sont re- prochés tout en niant s’être présenté comme un agent de l’ambassade de Turquie. Malgré ses aveux, « Père Coly » a été déféré au parquet. 

AYOBA FAYE

Jeudi 28 Novembre 2019 - 09:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter