Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Universités : l'Etat prépare ''un plan d'équilibre budgétaire'' pour rembourser 14 milliards

Le gouvernement prépare ''un plan d’équilibre budgétaire'' de cinq ans, afin de s’acquitter du paiement d’une dette de 14 milliards de francs CFA contractée par les universités publiques, a annoncé, vendredi à Dakar, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Serigne Mbaye Thiam.



Universités : l'Etat prépare ''un plan d'équilibre budgétaire'' pour rembourser 14 milliards

Le Premier ministre Abdoul Mbaye a présidé le même jour un comité interministériel sur le ''suivi de la situation financière des universités publiques'', en présence du ministre de l’Economie et des Finances Amadou Kane et de Serigne Mbaye Thiam, selon l’APS.

Les recteurs des cinq universités publiques, le directeur du Centre des œuvres universités de Dakar (COUD) et celui du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS) ont participé au comité interministériel. 

''La réunion a permis d’identifier un certain nombre d’actions à mener en 2013 pour essayer de résorber les arriérés et les déficits des universités …, de s’entendre sur un plan d’équilibre budgétaire dans un horizon de quatre à cinq ans dans les universités publiques'', a dit M. Thiam à des journalistes, au sortir de la réunion.

Il a par ailleurs annoncé qu’''à la fin de 2011, le montant global de la dette des universités s’élevait à 14 milliards de francs CFA, dont 11 milliards de francs pour l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar''. 

Le paiement de cette dette ''ne peut pas se faire en une année. Il faut décliner un plan pluriannuel. C’est la raison pour laquelle le plan d’équilibre déroulé aujourd’hui part de 2013 à 2017'', a expliqué Serigne Mbaye Thiam.

''Dans le courant de 2012 ou début 2013, le ministère de l’Economie et des Finances'' s’acquittera du paiement de cette dette, pour ''permettre aux universités d’être plus à l’aise financièrement'', a-t-il assuré. 

Il a précisé qu’avant d’être payée, cette dette sera l’objet d’un ''audit de certification''. ''Il faut d’abord qu’il y ait un audit (…) en vue d’une certification, pour voir la réalité de la dette'', a précisé M. Thiam, ajoutant qu’''une fois que cela sera fait'', le département de l'Economie et des Finances ''prendra les dispositions (…) pour apurer ces arriérés-là''. 

''(…) On pouvait seulement apurer les arriérés et les laisser se reconstituer. L’objectif de cette réunion sur un plan d’équilibre à moyen terme des universités était d’aboutir à des positions qui ne permettent pas une reconstitution des arriérés et dettes des universités'', a-t-il ajouté. 

Source APS



Samedi 6 Octobre 2012 - 12:59


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter