Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



VIDEO - Mauvaise qualité de l'air: il ne s'agit pas d'une "pollution urbaine", selon l'Ingénieur-prévisionniste Pape Ngor Ndiaye

Depuis presque deux semaines une couche dense de poussière glane toute l’étendue du territoire sénégalais. Une situation normale en cette période d’harmattan, si l’on se fie aux propos de Pape Ngor Ndiaye Ingénieur-prévisionniste par ailleurs, responsable du service Prévision et Réduction des risques au niveau de l’ANACIM (Agence Nationale de l'Aviation Civile et de la Météorologie). L’harmattan, ce vent qui au niveau des côtes ouest-africaines ramène toujours un vent sec, chaud et poussiéreux serait à la base de l'actuelle pollution atmosphérique qui secoue le pays. Néanmoins, sur les réseaux sociaux, d’aucuns pensent que cette mauvaise qualité de l’air est due à la pollution urbaine. Notre interlocuteur souligne que cette pollution atmosphérique n’a rien à voir avec la pollution qui émane des voitures ou des entreprises. Certes, Il amplifie la pollution parce que c’est des particules et ça dégrade carrément la qualité de l’air et la visibilité. Mais, il faudra faire la part des choses. Car, ce phénomène est fréquent au Sénégal. Toutefois, l’ingénieur donne des recommandations à prendre pour éviter les risques sanitaires.




Fana Cissé (Stagiaire)

Jeudi 14 Mars 2019 - 15:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter