Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Vol MH370 disparu: la Chine dépêche des avions en Australie

Il y aurait du nouveau dans l’océan Indien : plusieurs objets proches les uns des autres auraient été repérés dans la zone de recherches du vol MH370. Le Premier ministre australien Tony Abbott parle d’un « espoir grandissant » de mettre la main sur les restes du Boeing 777 de la Malaysia Airlines. Il y avait une majorité de passagers chinois à bord de cet avion, c’est ce qui pousse la Chine à dépêcher aujourd’hui de très importants moyens sur place.



Deux appareils Il-76 de l'armée de l'air chinoise sur une base australienne de la RAAF non loin de Perth, le 23 mars 2014.
Deux appareils Il-76 de l'armée de l'air chinoise sur une base australienne de la RAAF non loin de Perth, le 23 mars 2014.

La Chine semble aussi aller dans le sens d’un crash du Boeing 777 de Malaysia Airlines au large de l’Australie. Du coup, Pékin renforce sa participation aux recherches dans l’océan Indien. Cinq navires sont maintenant en route vers le Sud en plus du brise-glaceDragon des neiges. Et depuis ce matin, deux avions de transport Iliouchine Il-76 de l’armée de l’air chinoise survolent la même zone. Ils doivent relayer les avions australiens et néo-zélandais. Ces avions volent à basse altitude. Les équipes à bord doivent scruter la mer à l’œil nu, difficile sur une vaste zone de 36 000 kilomètres carrés.

Chasse aux débris

La chasse aux débris s’intensifie ce matin depuis la publication hier, samedi 22 mars, d’une image prise par un satellite chinois qui montre un grand objet flottant, large de 13 mètres et d’une longueur de 22 mètres ; des débris qui se trouveraient à seulement 120 kilomètres de ceux repérés par les Australiens.

Mais prudence, ces objets repérés par les satellites chinois sont non identifiés. Nul ne peut dire donc s’ils ont vraiment un lien avec le Boeing 777 disparu. En plus, ces images prises par les Chinois datent du mardi 18 mars. Avec les courants maritimes, ces objets flottants ne se trouvent peut-être plus au même endroit aujourd’hui.

Source : Rfi.fr
 



Dimanche 23 Mars 2014 - 08:27