Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Vote militaire et paramilitaire - Centre de Guédiawaye : un ordre de mission spécial intrigue la CEDA

Un électeur muni d’un ordre de mission spécial visé par la Commission électorale départementale autonome (CEDA) de Pikine a pu voter à Guédiawaye, a signalé samedi au titre des irrégularités de la première journée du vote militaire, Tahibou Sarr, président de ladite CEDA.



Vote militaire et paramilitaire - Centre de Guédiawaye : un ordre de mission spécial intrigue la CEDA

‘’L’électeur en question a pu voter avec un ordre de mission alors que moi-même en tant que président de la CEDA de Guédiawaye je n’ai pas délivré le moindre ordre de mission pour la journée’’, a indiqué M. Sarr à l’issue du premier jour du vote militaire pour le second tour de l’élection présidentielle.

‘’Après vérification, on a constaté que l’ordre de mission établi était visé par la CEDA de Pikine et il était prévu pour cet électeur de voter au bureau 1 du centre de vote du camp de Thiaroye, donc à Pikine’’, a-t-il expliqué, précisant que ‘’c’est le seul problème’’ qu’il faut signaler à cette journée.

Dans l’ensemble, M. Sarr a souligné qu’il n’y a pas eu de problèmes majeurs. ‘’Mieux encore, ce scrutin du second tour, nous a permis d’apporter des correctifs par rapport au scrutin militaire du premier tour qui s’est déroulé les 18 et 19 février derniers.’’

Toutefois M. Sarr s’est réjoui de la participation pour ce second tour comparée au premier tour. ‘’Le nombre de votants de la première journée est supérieur à celle du premier tour et on espère qu’il va augmenter au deuxième jour, dimanche’’, a-t-il fait part.

Au total 202 électeurs ont voté samedi contre 155 le 18 février dernier sur 1.086 inscrits au centre de Guédiawaye.

Quant aux civils, ils sont appelés aux urnes le 25 mars prochain pour élire leur président sur des bases démocratiques. Deux candidats sont en lice pour le second tour, en l’occurrence, Me Abdoulaye Wade et Macky Sall.

APS




Dimanche 18 Mars 2012 - 12:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter